Pourquoi le print n'a pas dit son dernier mot !



Depuis quelques années, la communication numérique notamment via les réseaux sociaux a pris une grande place dans les stratégies des entreprises et cela n'est pas étonnant avec pas moins de 4,2 Milliards d'utilisateur en 2021. Mais qu'en est-il de la communication print ? Est-elle encore un support pertinent ? Et si oui pour qu'elle type de stratégie et de cible ?


Les avantages d'une communication print


La publicité numérique est omniprésente dans nos vies, peut-être même un peu trop, si bien que de nombreuses personnes n'hésitent plus à utiliser des bloqueurs de publicité pour ne plus être dérangé lors de leur navigation. La concurrence est rude est il est parfois difficile pour les annonceurs de se démarquer et d'être certain que leur campagne de display aura une vraie valeur ajoutée.


Le support print au contraire permet une lecture plus clair et un échange intime avec votre cible. Votre message n'est pas noyé dans une page web et ne vient pas déranger l'internaute plongé dans la lecture d'un article passionnant.

Votre identité graphique est reconnue en quelques secondes grâce aux couleurs, à la typographie ou encore à votre logo qu'il sera bon de bien mettre en valeur.


L'expression latine " les paroles s'envolent et les écrits restent" est un bon moyen de différencier la campagne numérique de la campagne print. En effet, la première est fugace et parfois, nous la voyons sans y prêter attention et le temps que notre cerveau analyse le flux d'information, il nous est impossible de la retrouver. La campagne print quant à elle peut se conserver, se transporter ou encore s'échanger. Elle a donc un taux de circulation (nombre de lecteurs d'un exemplaire) significatif.


À noter que 69,1 % des français ont au moins un contact avec un imprimé publicitaire par semaine. Nous savons également que 36% des français ont téléchargé un bloqueur de publicité sur leur moteur de recherche alors que seulement 17,3% ont un autocollant " stop pub" (1).


Quel support print utiliser ?


Tout dépend du contexte, de votre cible ainsi que de votre budget. Si votre objectif et de marquer les esprits lors d'un salon une belle carte de visite ainsi qu'une brochure commerciale vous permettrons d'inscrire votre image dans l'esprit d'un prospect potentiel.


Sur le net, il est parfois difficile de toucher une cible locale, le flyer ou le fait d'apposer votre image sur des supports du quotidien de votre zone de chalandise (zone géographique où réside votre clientèle) tel que des sacs pour les commerçants vous permettrons de toucher une cible locale efficacement.


Les choses à ne surtout pas faire lors de la mise en place d'une communication papier ?

  • Vous lancer sans avoir préalablement créé une véritable identité visuelle. En effet, si vous souhaitez être vu et reconnu par votre cible, il est indispensable d'avoir défini votre logo, les couleurs dominantes, un style et une typologie qui créeront une homogénéité sur l'ensemble de vos supports de communication. Si votre marque est reconnaissable avant même la lecture du contenu d'un support, felicitation, c'est que votre identité visuelle est efficace !


  • Ne pas être trop gourmand. En effet, il ne faut pas imposer votre support print à votre publique, ainsi, il est totalement déconseillé, et même illégal de mettre un support print dans une boîte aux lettres, ou de les jeter délibérément sur la voie publique. N'oubliez pas que votre communication et le reflet de votre image de marque et qu'un bad buzz est vite arrivé.


  • Ne vous focalise pas uniquement sur le print qui reste tout de même un support coûteux et diversifier vos canaux de communication !

Voilà ! j'espère que cet article vous a plu et que tous ces conseils vous aideront. N'hésitez pas à me faire vos retours ou à partager d'autres astuces en commentaire.




 

(1) Source : https://blog.mediapost.fr/





2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout